GENTLEMEN DRIVERS Forum Index GENTLEMEN DRIVERS
Le Forum du Circuit Routier Electrique au 1/43ème...Un autre regard sur une authentique passion !




  
        
 
    
 
AUBIGNY - Communiqué en ligne Zone VIP
    
 
     
 
Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    GENTLEMEN DRIVERS Forum Index -> SUR LE SPEEDWAY -> LES TRAVAUX DE LA PISTE -> Décoration
Previous topic :: Next topic  
Sh1v3r


Offline

Joined: 12 Sep 2014
Posts: 125
Localisation: 49
Code postal: 49124

 PostPosted: Mon 22 Jun 2015 - 12:25    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

Bonjour à toutes et à tous ,

Vous allez pouvoir découvrir ici l'intégralité de la fabrication de l'ancienne passerelle Dunlop à l'échelle 1/32 qui était située à l'entrée des stands de l'ancien circuit de Gueux-Reims.

Au vu du nombre de photos et d'explications que je vais vous fournir, ce tutoriel est très long.

Vous trouverez tous les fichiers nécessaires pour sa réalisation un peu plus bas pour tous ceux qui souhaite la reproduire.

Vous êtes près?

Alors c'est parti, voici les deux photos à partir des quelles j'ai travaillé:





J'ai réduit leur taille pour diminuer l'espace pris par celles-ci sur le serveur.

A partir de là, il me fallait une dimension pour connaître celles de la passerelle. J'ai effectué une grande recherche d'information sur Internet sans succès. J'ai donc contacté l'association Les amis du circuit de Gueux.fr (http://www.amis-du-circuit-de-gueux.fr) qui fût un échec également. J'ai donc eu l'idée d'utiliser Google Earth et j'ai mesuré la largeur de la route que vous pouvez voir sur la première photo.  J'ai la chance que sur cette photo, la passerelle est prise quasi de face, j'ai donc pu en déduire ses dimensions à partir de celles prises avec Google Earth.

De là, j'ai pu créer les plans ainsi que les images qui devait me servir à réaliser chaque côté de la passerelle que vous trouverez ci-dessous.

Ces plans ont été imprimé sur une imprimante photo Canon MG5550 sur des feuilles de format A4 autocollantes photo MATT pour imprimantes jet d'encre 210 x 297mm 120g / m² que vous trouverez Amazon.fr

Imprimer en un seul exemplaire:


Imprimer chacune des feuilles suivantes en 2 exemplaires:






Le plan initial 




Ce plan a été un peu modifié au cours de la fabrication mais c'était une bonne base de départ pour réalisé la structure interne de la passerelle  ;) .

Voici les planches imprimées:




Point très important : Bien penser à repérer les pièces et leur emplacement.

On y va pour la fabrication qui se découpera en plusieurs étapes.



    Les logos Dunlop 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 pointe,1 feutre ou marqueur noir.


    Une fois imprimé, j'ai donc commencer par découper grossièrement les différentes pièces. Puis, découper minutieusement les logos dunlop.






    Une fois découpés, j'ai coloré délicatement la tranche des logos avec le marqueur noir.






    Ensuite, j'ai marqué l'emplacement des logos sur les arceaux à l'aide de la règle et d'une pointe en suivant les trais de positionnement.






    Puis, j'ai retiré la protection et positionné doucement les logos à leur emplacement.








    Les arceaux de la passerelle, 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 règle souple,Des punaises ou de la bande cache,1 feutre ou marqueur noir,1 Crayon de couleur noir,1 lime fine large,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),Du papier sulfurisé ou des gants fin de protection,2 Plaques de carton bois avec surface adhésive de 50cm x 70cm 1,5 mm d'épaisseur (disponible chez Dalbé. voir la liste des magasin )


    Une fois les logos Dunlop collé, je commence à positionner les "morceaux" du premier arceau sur le côté sans adhésif de la première plaque de carton en veillant à bien aligner les traits de positionnement et à bien faire chevauché les la partie gauche sur la partie centrale tout comme pour la partie droite et en les maintenant avec des punaises (vous pouvez utiliser de la bande cache en veillant à la pas le poser sur le dessin).
    Suivant le côté par le quel on commence le positionnement, il faut faire coïncider l'angle droit extérieur avec l'angle droit (ou  l'angle gauche avec l'angle gauche) du carton plume positionné, au préalable à l'horizontal.




    Une fois le positionnement effectué, on procède à la coupe des bandes se chevauchant à l'aide du cutter et de la règle, perpendiculairement aux bords des arceaux et sans passer sur les lettres.






    Puis, on procède au retrait partiel de la protection au verso pour en laisser un morceau à l'extrémité supérieur:




    Ensuite on colle délicatement d'adhésif sur le carton à son emplacement initial et à l'aide du papier sulfurisé ou du gant on procède au collage définitif en chassant les bulles d'air. 




    Avant de retirer la protection restante, on applique un coup de crayon de couleur gris foncé sur la tranche de l'adhésif, à l'endroit des zones sombres.




    Puis on le colle définitivement à l'aide du papier sulfurisé ou du gant.

    On applique ensuite le même procédé pour la partie supérieure de l'arceau en veillant bien à l'aligner sur la première section précédemment collé.



    Idem pour la troisième et dernière partie.

    Une fois l'ensemble collé, on procède au découpage du carton plume en suivant précisément et doucement le trait de coupe de l'arceau avec le cutter et à main levé ou avec une règle souple.



    On recommence la même procédures pour le second arceau.

    Dès que cela est fini, on termine en ébavurant tous les bords des arceaux:



    Et voilà:




    Les plaques D5 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 feutre ou marqueur noir,1 lime fine large,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),Du papier sulfurisé ou des gants fin de protection,une des deux chutes de carton bois avec surface adhésive.


    Découper les plaques de la forme suivante:




    Découper deux morceau de chute légèrement plus grand que les traits de coupe des plaques.




    Retirer la protection...




    ... Puis coller la plaque sur l'une des deux plaque sur le carton bois sur la surface sans adhésif en alignant les traits de coupe du haut de la plaque avec l'un des deux bords les plus larges.




    A l'aide du papier sulfurisé ou du gant, on procède au collage définitif en chassant les bulles d'air, comme pour les arceaux. 

    Ensuite, on commence la découpe en suivant les traits de coupe à l'aide de la règle et du cutter en faisant attention à la pointe en bas de la plaque.








    Dès que cela est fini,



    Ébavurer les bords de la plaque avec la lime, puis on passe un coup de papier abrasif jusqu'à ce qu'ils soient bien lisse.

    Terminer en repassant l'ensemble des bords avec le marqueur noir.





    Et voilà les deux plaques terminées.




    Les murs, plafond et plancher 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 crayon HB,1 équerre,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),2 plaques de carton plume de 5 mm d'épaisseur.


    Commencer par repérer les 2 arceaux sur le recto.




    Positionner le premier arceau, sur l'un des bords long de la première plaque de carton plume. Puis tracer les contours de l'arceau.




    Ensuite, à l'aide du crayon, de la règle et de l'équerre, tracer tous les emplacements des IPN, des poutres, les contours des fenêtres, l'épaisseur du plancher, du plafond et des escaliers, en oubliant pas les 2mm à l'aide du plan suivant:



    (Cliquer sur le plan pour le télécharger à la bonne échelle et l'imprimer.)




    Une fois tracé, reporter le repérage sur le carton plume.




    Puis découper ce dernier en suivant le contour de l'arceau.




    Attention, veiller à bien mettre la lame entre 165 et 170°. Si celle-ci est plus verticale, elle peut arracher la mousse du carton plume et de faire des trous sur la tranche. Quitte à découpe la planche en plusieurs passages. 





    Ensuite, entailler les zones d'encrage des IPN, évider celles des poutres et découper les fenêtres.






    Tracé puis découper le plancher (94 mm x 395 mm) et le plafond (94 mm x 415 mm).




    Et taillé les tranches plafond afin d'épouser la futures plafond courbé.






    Ébavurer les contours.








    Terminer en évident le passage des câbles sur l'intérieur du mur qui doivent passer dans les zones masquer par les poutres, plancher et escaliers.




    Et voilà.



    Recommencer la procédure pour le second mur sans créer le passage de câble,


    Les poutres, les IPN et les cornières extérieurs sous les fenêtres 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 crayon HB,1 équerre,1 Led de 5 mm de diamètre,1 Mini perceuse de type Dremel avec un foret de 1,5mm1 lime fine d’horloger,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),Produit à vaisselle,Essuie-tout,Eau,Profilé "carré" en bois de 6mm x 6mm,Profilé H-Column 5/32 (.156) (4.0 mm) n°Item 285 StripStyrene de chez evergreen scale models,Chute de carton bois de 1,5 mm d'épaisseur récupérer de la découpe des arceaux.



    Les poutres 


    Découper 4 profilés "Carré" d'une longueur de 103 mm.

    Les repérer de 1 à 4 et tracer le centre des futures poutres.




    Et pointer 2 marques dans le sens de la largeur espacées de la même distance qui sépare l'anode et la cathode de la led.




    Puis, percer jusqu'au côté opposé les poutres au niveau des marques précédemment réalisées avec la mini perceuse.




    Réaliser une entaille d'environ 3 mm de profondeur sur 4 mm de large dans le même sens que celui des perçages pour les leds sur une seul des extrémités des poutres 1 et 4 .



    Cette entaille va permettre le passage des futurs câbles pour l'éclairage.

    Terminer les poutres en ponçant l'ensemble des arrêtes et des faces. Et voilà.




    Tester la passage de la led.




    Les IPN 


    Concernant l'étape de la fabrication des IPN, j'ai oublié de prendre des photos. Désolé  :-x

    Donc, découper 7 IPN dans le profilé en H de la même longueur que les poutres.
    Ébavurer les extrémités avec la lime.
    Les poncer légèrement sur toutes les faces intérieurs et extérieurs.
    Les laver avec un peu de produit à vaisselle.
    Les rincer.
    Les déposer sur une feuille d'essuie-tout et les couvrir avec une seconde feuille.
    Les laisser sécher.


    Les cornières 


    Découper deux rectangles de 29,7 mm x 10 mm dans la chute de carton bois puis les repérer comme avec les murs.




    Sur la surface sans adhésif, réaliser une entaille d'environs 1,2 mm de profondeur dans le sens de la longueur et à 2 mm d'un des deux bords .




    Ensuite, plier la section de 2 mm sur toute la longueur à environ 75°.




    Les escaliers 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 crayon HB,1 équerre,De la bande cache,Le gabarit escalier,Colle à bois,1 pinceau,Colle cyanoacrylate type Repar-Ex,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),2 IPN précédemment préparer,Les chutes de carton plume de 5 mm d'épaisseur récupérer de la découpe des murs.



    Les supports de marches 


    Imprimer le gabarit escalier et le découper grossièrement.
    Prendre une des chutes, poser le gabarit, l'arrête de la base alignée à l'un des bords droits et le maintenir avec de la bande cache.



    Une fois maintenu, découper le bord courbe et pointer avec le cutter la section en "dents de scie" en veillant juste à traverser la face opposé du carton plume sans le découper.



    Une fois cet premier travail au cutter terminer, retirer le gabarit. On obtient ceci :

    Recto:



    Verso:



    Terminer ce premier support de marche en finissant la découpe par le verso en découpant la pointe des "dents de scie".



    Pour le second support de marche, il faut retourner la chute de carton plume et poser le premier support dessus, de façon à aligner parfaitement les deux parties. Pour ma part, la chute manquait 2 mm, du coup impossibles de les aligner. J'ai donc décalé le gabarit de 5 mm pour avoir des supports identiques.



    En maintenant les deux parties immobiles, découper le bord courbe en suivant le premier support.



    On obtient ceci :



    Puis, tout en maintenant les deux pièces, terminer en découpant le côté en "dents de scie".



    Renouveler le processus pour les deux autres supports du second escalier.

    Et voilà, les quatre supports parfaitement identiques.




    Les marches 


    Il y a exactement 19 marches de 11 mm de large sur 94 mm de long par escalier.

    Découper une bande de 209 mm x 94 mm dans l'une des chutes de carton plume pour un escalier.

    Si comme moi, vous n'avez pas assez de longueur, couper votre chute de façon à avoir un maximum de marches à 11mm et utiliser une secondes chute

    Ensuite, à l'aide de l'équerre tracer un trait dans le sens de la largeur tous les 11 mm.



    Puis, à l'aide de l'équerre et du cutter, entailler le carton plume sur l'ensemble des traits tracés jusqu'à atteindre la couche opposée sans la découper. Cela permet d'avoir des marches bien perpendiculaires et non biseautées.





    Avant de découper complètement les marches, tracer dans le sens de la longueur un trait à 5 mm du bord de chacune des marches.



    Ensuite, retourner la chute prédécoupée, replier la première marche sur la seconde et découper au cutter avec la lame à 170° pour une coupe net.



    Et voilà le stock de pièces.




    L'assemblage 


    Pour que l'assemblage se passe sans encombre, il faut utiliser les deux IPN pour les maintenir les deux supports à la même distance tout au l'on de cette étape.

    Après avoir maintenu les deux supports d'escalier ensemble, faire traverser les deux IPN de part et d'autre en positionnant le premier à environ un tiers de distance du haut des supports et le second au milieu et à 1 cm de la base des supports. Pour faciliter la pénétration des IPN, on peut entailler les supports.

    Une fois traverser, faire glisser l'un des deux supports afin que la distance extérieure qui les sépare soit précisément de 94 mm. Les bords des marches doivent arriver au ras de l'extérieur des supports de marches. Comme ceci :



    Assembler la première marche avec une goutte de colle cyanoacrylate sur chaque bord du support de la première marche, positionner la première marche avec la marque en dessous de celle-ci sur les bords de chaque support et la maintenir en place 20 à 30 secondes.



    Ensuite, pour la seconde marche, ajouter une couche de colle à bois au pinceau sur le côté marqué de chaque côté sur une largeur de 5 mm et sur toute la longueur ou le trait à une distance de 5 mm.



    Puis ajouter une goutte de colle cyanoacrylate sur chaque bord du support de la seconde marche ainsi que sur le milieu et au bord de la première marche.



    Astuce: l'utilisation de la colle cyanoacrylate en même temps que la colle à bois permet d'accélérer l'assemblage et de bien maintenir les pièces assembler pendant que la colle à bois sèche.

    Merci Sergio qui m'a donné cette astuce très utile :bravo:

    Puis, positionner la seconde marche avec la partie encollée sur la première marche et sur les bords de la seconde marche de chaque support en la maintenant en place 20 à 30 secondes.

    Répéter cette procédure pour chacune des marches suivantes en veillant bien à conserver un écart de 94 mm entre chaque bord extérieur des supports.

    Et voilà.



    Avant de retirer les IPN, découper une chute de carton plume de 10 mm de large et 84 mm de long et collé le à la base de l'escalier et à l'opposer des marches afin de maintenir les supports bien droits. Comme ceci :



    Terminer l'escalier en ponçant toutes les arrêtes et la surface des marches.



    Répéter l'ensemble de ces deux procédures pour réaliser le second escalier.

    Et voilà.







    Comme vous pouvez le constater sur les photos, il manquait une marche sur chaque escalier, je l'ai rajouté juste après les photos. :-x .




    Les rambardes 


    Liste du matériel:
      1 pince à bec demi-rond (à bec rond étant le mieux),1 pince multiprise,1 règle,1 crayon HB,1 marqueur,1 équerre,1 cale en bois,1 fer à souder,1 bobine d'étain à souder,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),1 lime plate fine,Quelques petites chutes de carton plume ou de bois de 5 mm d'épaisseur,2 baguettes de brasure cuivrée de 2 mm de diamètres et de 500 mm de longueur,16 clous sans tête de 1 x 20


    Les mains courantes 


    Découper les baguettes de brasure en 4 tiges de 190 mm de longueur et tracer une marque à 5 mm sur chacune des extrémités.



    Ensuite, à l'aide de la pince à bec, pincer l'une des tiges au niveau de la marque.



    Enrouler à "froid" le bout de tige autour du bec inférieur de la pince de façon à obtenir la forme d'un coude.







    Ensuite, finaliser le coude à l'aide de la pince multiprise.







    Répéter l'opération sur chacune des extrémités des tiges et en veillant à aligner les deux coudes de chacune d'elle.



    Limer les extrémités.



    Et poncer l'ensemble des mains courantes.



    Et voilà les 4 mains courantes brutes achevées.




    Supports de mains courantes 


    Plier l'ensemble des clous sans tête à 90° à 5 mm du haut des clous.



    Et les poncer légèrement.

    Gabarit d'assemblage 


    Prendre la cale en bois.



    Tracer un trait d'un peu plus de 150 mm au milieu de celle-ci.



    Tracer 4 marques espacés de 50 mm sur le trait.



    Tracer un trait parallèle à 8mm de l'un des bords longs.



    L'assemblage 


    Planter les supports de mains courantes sur chacune des marques.



    Placer les chutes de 5 mm sous la partie coudée.



    Puis, régler la hauteur des clous pour centrer la main courante avec la tête des clous.



    Maintenir l'ensemble à l'aide de la bande cache.



    Puis réaliser une soudure à l'étain sur chaque jointure en veillant à ce que l'étain enrobe bien celle-ci.



    Une fois la soudure bien froide, retirer les chutes délicatement.



    Vérifier les soudures. Elles sont fragiles, donc il faut retirer doucement la rambarde du gabarit en soulevant celle-ci via les clous et non par la main courante à l'aide de la pince multiprise.



    Si la soudure n'est pas homogène, repositionner la rambarde dans le gabarit avec les chutes et retravailler les soudures.

    Limer le devant et le derrière les soudures à plat et dans le sens de la main courante.





    Positionner la rambarde sur le bord long où se situe le trait tracé à 8 mm et marqué toutes les pointes qui dépassent.



    Couper délicatement les pointes avec la pince coupante en maintenant le support de main courante concerné avec la pince multiprise.





    Terminer en ponçant l'ensemble doucement.

    Et voilà.






    Les fenêtres  


    Liste du matériel:
      1 cutter,1 règle,1 crayon HB,1 marqueur,1 équerre,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),1 lime plate fine,2 plaques de Evergreen 0,5mm white sheet StripStyrene.2 plaques de Evergreen 0,4mm clear sheet StripStyrene.Du carton bois de 1,5 mm,Chute de carton plume récupéré des ouvertures créées dans les murs de la passerelle,6 clous sans tête,De la colle cyanoacrylate.


    Avant de commencer, bien penser à repérer les pièces et leur emplacement.

    Les cadres extérieurs  


    À  l'aide des chutes de l'emplacement des fenêtres récupérer de la découpe  des murs, tracer les contours sur le carton bois avec 2 mm de plus sur  les bords inférieurs et arrondis seulement.



    Ensuite tracer les contours de fenêtre de 2 mm de large et repérer la pièce.



    Tracer ensuite les vantaux des fenêtres mobiles.



    Découper les cadres et les vantaux et retirer les chutes.



    Uniquement pour les cadres extérieurs
    Réaliser  4 jets d'eau de la même largeur que les fenêtres et 1 montant mouton de  la même hauteur que les fenêtres centrales avec une bande de carton bois de 2 mm de large puis les coller sur leur emplacement respectif.









    Terminer les pièces en les ponçant légèrement.
    Les cadres intérieurs  


    À l'aide des cadres extérieur, couper les contours des cadres intérieurs dans les plaques Evergreen 0,5mm white sheet StripStyrene.







    Terminer les pièces en les ponçant légèrement.

    Les vitres
     

    Découper uniquement les contours extérieurs des vitres dans les plaques de Evergreen 0,4mm clear sheet StripStyrene.

    Terminer les vitres en ponçant légèrement les bords et en faisant attention à na pas rayer la surface de celles-ci.

    Les poignées  


    Découper des bandes carton bois de 8 mm de long et 2 mm de large.
    Les couper à 5 mm sur la longueur.
    Coller avec la colle cyanoacrylate les sections de 5 mm et celle de 3 mm à 90°.
    Terminer les pièces en ponçant tout doucement les bords.
    Les charnières  


    Découper les clous en section 4 mm et limer les extrémités.
    Terminer les pièces en ponçant légèrement celles-ci.
    Et voilà.


    Les sections courbes de la couverture, les faux poteaux et les parois inférieurs 


    Liste du matériel:
      1 cutter,1 règle,1 crayon HB,1 équerre,Du papier abrasif (grain à 400 minimum),Chute de carton bois de 1,5 mm,Chute de carton plume récupéré lors de la découpe des murs de la passerelle,


    Les sections courbes de la couverture 


    À l'aide d'une chute récupérée de la découpe d'un des murs, découper 2 morceaux de 94 mm x 104 mm.



    Dans le sens de la longueur, tracer 15 traits espacés d'environs 7 mm.



    Au niveau de chaque trait, réaliser des entailles délicatement sur toute la largeur et sur 3-4 mm de profondeur à l'aide du cutter et de l'équerre.





    Répéter cette procédure sur le second morceau




    Les faux poteaux 


    Découper 8 morceaux de 97 mm x 6 mm dans une chute de carton bois.


    Les parois inférieurs 


    En ce qui me concerne, j'avais oublié de les réaliser avant l'assemblage :freedent: , je les ai donc fabriquées après l'assemblage de la passerelle. C'est la raison pour laquelle elles sont peintes sur les photos ;) .

    Découper 2 morceaux de 104 mm x 146 mm dans une chute de carton bois.



    Sur l'une des largeurs, réaliser 2 encoches de 5 mm sur la largeur x 6 mm sur la longueur.



    Dans le sens de la longueur, tracer un maximum de traits espacés d'environs 7 mm et au niveau de chaque trait, réaliser des entailles délicatement sur toute la largeur et sur 1 mm de profondeur à l'aide du cutter et de l'équerre.



    Et voilà.




    Pré-assemblage 


    Avant la mise en peinture, réaliser un pré-assemblage afin de vérifier que toutes les pièces s'assemblent parfaitement et ajuster si nécessaire.

    Pour ce faire, j'ai dû commencer les bases à cette étape pour maintenir l'ensemble de la structure sans collage. Je les ai continuées après l'assemblage final.

    Les deux bases ont été réalisées à partir de mousse de protection pour le transport des écrans informatiques de 148 mm x 202 mm x 38 mm collées à des chutes de carton plume de 5 mm d'épaisseur découpé aux dimensions 148 mm x 202 mm avec des quelques gouttes de colle cyanoacrylate et de la colle à bois.

    J'ai ensuite créé dans chacune d'elle deux retraits de matière de 5 mm de large sur toute la hauteur et sur une profondeur de 90 mm pour permettre d'y encastrer la passerelle.

    Je n'ai pas de photo pour cette étape, désolé :|

    Ensuite, emboîter les rampes d'escalier dans les murs aux emplacements prévu.



    Puis, encastrer un des murs dans les deux bases, positionner les deux escaliers et encastrer le second mur.



    Ajuster si nécessaire.

    Si tout est ok, déboiter les murs, emboîter les poutres, puis les IPN dans leurs emplacements dans l'un des deux murs, puis dans le second.
    Encastrer chaque côté de la structure dans leur base respective.
    Y glisser la couverture droite, le sol et enfin positionner les morceaux de couverture courbe en ajustant si nécessaire.







    L'espace que vous voyez sous l'escalier est normal. Il sera rempli par la suite avec une dalle type béton qui est solidaire avec la base.

    Et voilà.


    La mise en peinture 


    Liste du matériel:
      Du Produit à vaisselle,Un pinceau moyen à poils fins,De l’essuie-tout, Papier abrasif de 400,Gants en caoutchouc fin, 1 aspirateur,1 chiffon,1 coupelle d'eau,1 coupelle vide,Brosses acryliques fines et larges :Tube de peinture acrylique Prismo de chez Dalbe.Couleurs : Un pot de peinture "Terre d'argile" de la marque Lyriance,


    Cette étape est très importante et ne doit pas être négligée. Mal exécutée, elle peut gâcher l'ensemble du travail réalisé jusqu'ici.

    Pourquoi utiliser les peintures acryliques Prismo ?
      Le prix bas (3,95€ le tube de 120ml), Les couleurs sont larges avec des peintures métallisées,Le séchage entre chaque couche est rapide (de une heure à trois heures suivant les matériaux et la température ambiante).


    Le temps de séchage est encore plus rapide pour la "Terre d'argile".

    Remarques :
    Pour toutes les surfaces en carton, penser à dépoussiérer les pièces pour avoir une surface bien propre.

    Les murs 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur chaque face et sur les tranches extérieures.
    Appliquer 2 couches de noir carbone sur les tranches courbes des ouvertures des fenêtres et aucune couche peinture sur les tranches droites des ouvertures des fenêtres. 

    Si la peinture est appliquée sur une seule face, voici ce qui peut arriver :



    Cet incident m'a obligé à refaire complètement les murs de la passerelle. Donc attention.


    La couverture 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur chaque face et sur les tranches extérieures et aucune couche peinture sur les tranches.


    Les couvertures courbes 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur chaque face et uniquement sur une des tranches de 104mm.


    Les parois inférieurs 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" uniquement[/b] sur la face sans la surface adhésive.


    Les faux poteaux 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur la face sans adhésif et uniquement sur les tranches de 97mm.


    Le plancher 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur chaque face et uniquement sur les tranches de 94mm.


    Les escaliers 


    À l'aide de la brosse n°12, appliquée 2 couches de "Terre d'argile" sur chacune des surfaces verticales et horizontales des marche uniquement.

    Du fait que les escaliers disposent de renforts collés, ces derniers évitent aux marches de se déformer pendant le séchage.


    Les IPN 


    Préparation :

    À l'aide du pinceau, appliquer du produit à vaisselle sur toutes les surfaces et dans les creux.
    Les rincer sous un filet d'eau du robinet.
    Laisser sécher les IPN sur quelques feuilles d'essuie-tout à l'air libre,
    Une fois sec, mettre les gants et poncer toutes les surfaces,
    Aspirer les poussières.

    Mise en peinture :
    Dans la coupelle vide, mélanger 1 mesure de noir carbone, 1 mesure d'argent, 2,5 mesures de bleu primaire, 2 mesures de rouge primaire et 2 mesures de jaune primaire.
    Ajuster, ci nécessaire pour obtenir un gris métallisé identique à celui-ci :



    Attention en séchant, la peinture s’assombrit.

    À l'aide de la brosse n°8, appliquée 2 couches de ce mélange sur toutes les surfaces.




    Les cadres extérieurs des fenêtres 


    À l'aide de la brosse n°8, appliquée 2 couches d'argent sur les surfaces sans adhésif et les tranches.






    Les cadres intérieurs des fenêtres 


    Préparation :

    À l'aide du pinceau, appliquer du produit à vaisselle sur toutes les surfaces des cadres.
    Les rincer sous un filet d'eau du robinet.
    Laisser sécher les IPN sur quelques feuilles d'essuie-tout à l'air libre,
    Une fois sec, mettre les gants et poncer toutes les surfaces,
    Aspirer les poussières.

    Mise en peinture :

    À l'aide de la brosse n°8, appliquée 5 à 6 couches d'argent sur les surfaces extérieurs et les tranches.

    Attention, je ne sais pas pour quelle raison, mais cette peinture à un aspect translucide sur la matière plastique, donc pour obtenir la même teinte que sur les cadres extérieurs, il faut multiplier le nombre de couches.


    Les rambardes 


    Les mains courantes

    Première couche :
    Dans la coupelle vide, mélanger 1 mesure de noir carbone, 3 mesures de rouge primaire, 2 mesures de jaune primaire et 1 mesure de bleu primaire.
    Ajuster, ci nécessaire pour obtenir une couleur rouille proche celle-ci :



    Appliquer une couche de ce mélange à l'aide de la brosse n°8, dans le sens de la longueur (cela permettra d'obtenir un effet de texture bois) sur les surfaces représentant le bois.


    Seconde couche :
    Ajouter 1/2 mesure de jaune primaire, 1/2 mesure de bleu primaire et 1/2 mesure de noir carbone au mélange précédent.
    Ajuster, ci nécessaire pour obtenir une couleur bois proche de celle-ci :



    Appliquer une couche de ce mélange de la même façon que précédemment avec la brosse n°8.


    Les fixations

    A l'aide de la brosse n°O, dessiner une platine rectangulaire comme sur la photo qui suit.


    Ensuite, à l'aide de la brosse n°2, appliquer 2 couches d'argent sur l'ensemble des surfaces des crochets en laissant 3 mm au bout des crochets sans peinture.


    Les poignées 


    Appliquer 2 couches de noir carbone sur l'ensemble des surfaces sauf la section qui recevra la colle.




    Les réflecteurs et led 


    Assembler les leds et les réflecteurs.

    Appliquer 2 couches de blanc titane sur l'ensemble des surfaces extérieur des réflecteurs.

    Puis appliquer 2 couches de noir titane sur toute la partie des leds ressortant des réflecteurs.



    Séchage de l'ensemble des pièces.




    Et voilà.


    L'éclairage 


    Liste du matériel:
      Du câble réseau RJ45,1 pince coupante,1 pince à dénuder,1 fer à souder,1 bobine d'étain,Gaine thermorétractable,4 résistances carbones 470 Ohms.


    L'éclairage se fabrique en deux étapes.
    le câblage, que nous verrons ici et l'assemblage des leds, qui est à réaliser après l'assemblage des poutres.


    le câblage 


    Commencer par séparer les brins du câble réseau.
    Prendre le mur contenant les passages de câble et y insérer un des huit câbles comme sur la photo suivante :



    Procéder de même avec un second câble comme sur la photo suivante :



    Procéder de même avec un troisième câble comme sur la photo suivante :



    Procéder de même avec un quatrième câble comme sur la photo suivante :



    Procéder de même avec le dernier câble comme sur la photo suivante :



    Schéma du câblage complet :



    Passage des câbles :





    Câblage final :



    Dénuder les pointes de chaque câble.
    Passer 4 morceaux de gaines thermorétractable sur chaque paire de câbles et les faire glisser jusqu'à 5 mm du mur environ.
    Faire fondre les gaines en passant le fer à souder dessus et tout autour de celle-ci.



    Découper la phase (câble + rouge sur la première photo de ce tutoriel) à 3 cm du passage de câble.
    Dénuder la pointe du câble.
    Passer un morceau de gaine sur la phase et le neutre.
    Souder les résistances en série à la phase.
    Souder le morceau de câble découpé préalablement aux résistances.
    Passer un autre morceau de gaine sur la phase et le neutre.
    Rapprocher les deux gaines au plus proche des résistances.
    Faire fondre les gaines en passant le fer à souder dessus et tout autour de celle-ci.



    Évider  le centre du mur pour permettre d'y faire pénétrer les résistances et  faire une rainure entre ce trou et le passage du câble.

    Y insérer les résistances et les câbles.




    L'assemblage final 


    Liste du matériel:
      1 Cutter,1 règle,1 crayon HB,1 équerre,1 mini spatule plate et droite,1 pistolet à colle chaude avec bâtons de colle,De la bande cache,1 roulette de colleur,De la colle Micro Kristal Clear,De la colle à bois,De la colle cyanoacrylate type Repar-Ex,De l'essuie-tout,4 Leds Blanches rondes de 5 mm (10 000 mcd, 20 °, 20 mA 3.2 V),4 réflecteurs pour LED de 5 mm,Alimentation 12 volt.



    L'assemblage se fait à partir du moment où la peinture des différents éléments est bien sèche. Soit 48 heures après la dernière couche de peinture.
    Il se déroule en plusieurs étapes.

    1 - habillage des murs.

    Découper les contours à l'aide des traits de coupes des parties basses "Pour aller loin" et "Pour aller vite".
    Retirer la protection de la face adhésive.
    Les positionner, les aligner et les coller sur le mur A.

    Faire de même avec le revêtement des poteaux intermédiaires.

    Attention, le revêtement doit couvrir tout le tour de chaque poteau. Les sections blanches devant se rabattre l'une sur l'autre sur la face intérieur du poteau de la passerelle.

    Ensuite, retirer la protection de la face adhésive de la plaque "5" et la centrer sur la partie basse tout en alignant le haut de la plaque avec le bord supérieur du mur. La pointe de la plaque doit déborder du bord inférieur de ce mur.



    Retirer la protection de l'arceau de la passerelle A, le positionner sur le mur et une fois en place appuyer fortement et uniformément sur toute la surface du mur à l'aide de livres poser dessus si cela est possible.

    Attention, l'adhésif de d carton bois est puissant et ne donne pas le droit à l'erreur.



    Recommencer le même processus pour le mur "B".

    2 - le câblage

    À l'aide de la mini spatule, insérer les câbles et les résistances dans le mur contenant les passages de câble.





    3 - les faux poteaux

    Retirer la protection de la partie adhésive et coller les faux poteaux juste sous les trous prévus pour la pose des poutres de chaque mur. Bien les centrer par rapport aux trous des poutres. Elles permettent aussi de cacher les passages de câbles





    4 - les bavettes sous les fenêtres

    Découper les bandes jaunes des deux planches n°3.



    Retirer la protection de la partie adhésive d'une des deux bandes.
    Placer l'un des bords longs de la bande jaune sur le bord du tapis de protection, partie adhésive vers le haut.
    Pauser doucement le bord de la partie intérieure large de la bavette, dans le sens de la longueur de façon à ce que le creux de la bavette vienne en butée sur le bord de l'adhésif et du tapis.



    Retourner l'ensemble et vérifier que bord de la bande soit bien dans le creux de l'angle de la bavette.



    Une fois bien en place, appuyer fortement sur la bande et sur toute la longueur à l'aide de la roulette.

    Retourner une nouvelle fois la bavette et à l'aide de la règle, replier doucement la bande sur la bavette.







    Retourner l'ensemble et en appuyant sur l'angle pour bien le plier, coller l'adhésif à l'aide de vos doigts. Attention à ne pas laisser de bulle d'air emprisonné entre l'adhésif et le carton bois.



    À l'aide de la règle, coller l'adhésif dans le creux intérieur.



    Et finir la pose en collant le reste de l'adhésif.



    Découper ce qui dépasse du bord.

    Préparer la peinture (1 goutte de jaune et une micro goutte de rouge) ajuster jusqu'à obtenir la même teinte que celle de la bande jaune.
    Ensuite appliquer une couche de ce mélange sur chaque tranche des extrémités.



    Prendre un des deux murs, le repérer et noter le même repère sur la bavette.

    Positionner la bavette à son emplacement sur le mur et tracer la largeur des poteaux.



    Découper les entailles à 5 mm de profondeur.





    Positionner la bavette sur mur en la courbant légèrement et appliquer de la colle à bois intercaler avec de la colle cyanoacrylate.





    Appuyer fortement pendant 30 secondes afin que la cyano solidarise les pièces.

    5 - les fenêtres

    Prendre un des cadres extérieurs.




    Retirer la protection de la partie adhésive.




    Prendre la vitre qui a le même repère et la poser sur un essuie-tout.
    Puis, positionner délicatement sur la partie adhésive du cadre extérieur sur la vitre en veillant à aligner correctement les bords de chaque élément.




    Répéter cette opération pour les cinq autres fenêtres.




    Ensuite, mettre de côté cinq fenêtres.
    Appliquer un petit filet de colle cyano sur les bords courbe et inférieur de la face extérieur du cadres et un filet sur le(s) côté(s) qui sera(ont) en contact avec la(les) fausse(s) poutre(s).




    Positionner immédiatement la fenêtre sur son emplacement définitif.




    ... Et la maintenir 30 secondes




    Répéter cette opération pour les cinq autres fenêtres.

    Appliquer un petit filet de colle Micro Kristal Clear en suivant le tracé formé par le cadre extérieur.




    Prendre le cadre intérieur avec le même repère.
    Puis, positionner la partie blanche délicatement sur la vitre en veillant à aligner correctement les bords de chaque élément.



    Maintenir le cadre sur la vitre à l'aide d'un poids (livre, morceau de bois, etc.)
    Répéter cette opération pour les cinq autres fenêtres.

    Ensuite, coller avec la colle cyano, les poignées de fenêtres au centre du bord droit ou gauche du cadre intérieur en fonction du sens d'ouverture.

    Idem pour les charnières qui sont à coller à 2 mm du bord supérieur et 2 mm du bord inférieur, sur le bord opposé à celui de la poignée posé sur le même cadre et en porte-à-faux avec cadre fixe. 



    Répéter cette opération à l'ensemble des fenêtres.


    6 - les escaliers

    Attention: l'assemblage des escaliers doit se faire sur le mur contenant le passage de câble en premier.

    Prendre un des deux escaliers.
    Appliquer des gouttes de colle à bois alterné avec des gouttes de colle cyano sur le côté de l'escalier ayant le même repère que sur le mur.

    [/url]

    Positionner l'escalier à son emplacement et le maintenir 30 secondes.

    Répéter l'opération pour le second escalier.


    7 - les rambardes

    Au cas où le patinage de la passerelle est prévu, ne les coller pas.

    Sinon appliquer un point de colle cyano dans les trous prévus pour l'emplacement des fixations.
    Positionner une des rambardes et la maintenir 30 secondes.


    8 - les IPN

    Prendre le premier IPN.
    Appliquer un point de colle cyano dans les trous prévus pour l'ancrage de ce dernier.
    Positionner l'IPN et la maintenir 30 secondes sans forcer pour ne pas traverser le carton plume.
    Répéter l'opération à l'ensemble des IPN


    9 - les poutres

    Attention: l'assemblage s'effectue de la poutre n°1 à la n°4 avec le mur contenant le passage de câble en premier.

    Appliquer une couche de colle à bois dans le trou n°1.




    Prendre la poutre n°1.
    Appliquer quelques gouttes de colle cyano.




    Assembler la poutre et le mur.
    Pour les poutres n°1 et n°4: bien faire attention à ce que le câble passe dans la rainure de la poutre.




    10 - les leds

    Glisser les leds dans le réflecteur, puis dans les poutres et plier l'anode (+ et brin le plus long sur la led) à l'opposé du mur et la cathode (- et brin le plus court sur la led) vers le mur.

    Souder chaque câble + à l'anode des leds correspondantes.



    Led soudé :



    Toutes les Leds :



    À l'aide d'une alimentation de 12 volts, tester le bon fonctionnement des leds.


    11 - le plancher

    Appliquer une mini couche de colle à bois alterné avec des gouttes de colle cyano sur la zone qui doit être masquée sur la première marche de chaque escalier. Idem sur les bords du passage de câble.

    Positionner délicatement le plancher et le maintenir en place 30 secondes.


    12 - le mur n°2

    Appliquer des gouttes de colle à bois alterné avec des gouttes de colle cyano sur chaque côté des escaliers.




    Appliquer une couche de colle à bois dans les trous d'ancrage des poutres.




    Appliquer quelques  gouttes de colle cyano sur les côtés des poutres et IPN



    Attention, c'est l'une des parties les plus délicates, car les murs doivent être bien parallèles et alignés pour permettre d'assembler correctement les couvertures, le plancher et les parois inférieurs.

    Mettre en place le mur en positionnant bien les poutres et les IPN en les glissant dans leurs points d'ancrage respectif et de manière à ce qu'il soit parfaitement en contact avec toute la surface de chaque côté des escaliers. Ne pas forcer pour ne pas traversent le carton plume.



    Poser la passerelle sur la table en vérifiant bien l'alignement des murs.

    Puis la maintenir 30 secondes.


    13 - les couvertures

    Pour cette étape, j'ai oublié de prendre des photos. Je vais donc essayer d'être le plus clair possible  :? .

    La couverture droite

    Prendre la couverture droite et la positionner sur les 4 poutres à la verticale en la centrant bien entre les deux sections évidées des murs prévues pour accueillir les sections courbes de la couverture.

    Marquer le centre de chacune des poutres sur couverture.

    À l'aide de l'équerre, tracer un trait perpendiculaire au bord de la couverture, partant de ce dernier et mesurant environ 60 mm.

    Découper une saignée de 3 à 4 mm de large sur 3 mm de profondeur et centré sur le trait précédemment tracé et de la même longueur.

    Vérifier la mise en place de la couverture droite pour vérifier le bon alignement et surtout que les câbles rentrent bien à l'intérieur de celle-ci. Ajusté si nécessaire.

    Ensuite, appliquer une couche de colle à bois alternée de gouttes de colle cyano à l'intérieur des saignées en veillant à ne pas mettre celle-ci dans les zones en contact avec les soudures.

    Pour éviter des coulures éventuelles, ne pas mettre de colle sur les murs, ni sur les tranches de la couverture.

    Mettre en place la couverture et la maintenir pendant 30 secondes.

    Les sections courbes

    Sur l'un des côté, appliquer une petite couche de colle à bois alternée de colle cyano dans les sections évidées des murs et sur la tranche de la couverture droite.

    Prendre la section courbe ayant le même repère que celui sur la tranche du mur et la positionner face découper à l'intérieur de la passerelle et en la maintenant 30 secondes sur la tranche de la couverture et en lui faisant épouser parfaitement la courbe des sections évidées des murs.

    Répéter l'opération avec la seconde section courbe.


    14 - les parois inférieures

    Sur l'un des côtés de la passerelle, appliquer une couche de colle à bois alternée de gouttes de colle cyano sur tous les contours devant être en contact avec la paroi.



    Mettre en place la paroi en la maintenant 30 secondes.





    Et voilà.

    Quelques prises de vue d'ensemble après cette grosse étape réalisé lors des 24 heures de FOLM en septembre dernier.
































    Le dresseur d'herbe 


    Avant de commencer ce tutoriel sur les bases, je voulais vous faire part d'un outils très pratique et facile à fabriquer:

    Le dresseur d'herbe (les autres noms: le pulvérisateur d'herbe ou le grassmaster)

    J'ai fabriqué mon propre dresseur d'herbe suite à la visualisation d'une vidéo diffusée sur les figurine-TV.com qui montre Xavier Cormerais présentant le sien.



    Voici le mien :




    Test avec de la fibre de 1,5 mm. Cela fonctionne parfaitement :ok: :








    Si vous souhaitez fabriquer le vôtre, voici la liste du matériel nécessaire :
      1 passoire fine ou chinois métallique de 4 à 6 cm de diamètre,1 tapette à mouche électronique,Un trombone métallique,Du câble électrique,1 Pince crocodile.1 fer a soudé,1 bobine d'étain.


    Pour ma part, cela m'a coûté moins de 20€ à fabriquer. Quand on voit le prix d'un grassmaster de chez Noch (Réf. 60135) à 149€ :shock: (en vente ici) , il n'y a pas photo. Je n'ai pas hésité une seconde, le résultat en vaut la peine 8) .
    Peu de temps après avoir fabriqué le mien, j'en ai trouvé entre 12€ et 30€ sur E-Bay ce qui est beaucoup plus raisonnable.

    Allez, c'est parti pour la dernière étape de ce tutoriel.

    Les bases 


    Liste du matériel:
      1 cutter,1 règle,1 feutre,1 équerre,1 passoire fine de 20 cm de diamètre,1 spatule plate et droite,1 mini-spatule à angle,1 assiette,1 vaporisateur,1 brosse à poil dur,1 brosse fine spéciale acrylique N°8,1 pinceau fin,1 verre d'eau,1 feuille de papier sulfurisée,1 carton de déménagement,Une coupelle vide,Des pastels,De la peinture acrylique,De la bande cache,Du plâtre,1 aspirateur,De la mousse (polyuréthane, expansé, plastique de transport, etc.)Chutes de carton plume de 5 mm d'épaisseur,Chutes de carton bois de 1,5 mm d'épaisseur,Du flocage herbe Heki (et non Faller) Réf. 3350 couleur : étéDe la terre jardin bien sèche,Du sable fin,Des petits cailloux,Du papier abrasif 180,De la colle à bois,De la colle cyanoacrylate type Repar-Ex,De l'essuie-tout ou un chiffon.


    Pour ma part, j'ai utilisé deux blocs de mousse de transport de matériel informatique de dimensions L = 21,5 cm x l = 14,8 cm x h = 3,8 cm.
    La hauteur étant trop courte, j'y ai ajouté une couche de carton plume de L = 21,5 cm x l = 14,8 cm x Ep = 5 mm.




    La préparation

    Lors de chaque étape, répéter celle-ci sur la seconde base.
    Prendre un des blocs.
    Tracer les différentes zones à découper.
    Sculpter et évider le bloc.
    A l'aide de chutes de carton plume:
    Créer des marches à empiler de 3 à 4 mm de large sur 37 mm de long.
    Créer un petit muret de 38 mm de haut et 40 mm de long.
    A l'aide d'une chute de carton bois, créer la plateforme béton de 110 mm de long sur 100 mm de large.
    Tracer et découper la plate-forme en suivant le plan suivant:




    Coller les différents éléments à l'aide de gouttes de colle à bois alternées de gouttes de colle cyano.








    Le plâtre

    Préparer le plâtre.




    Une fois le plâtre près, l'appliquer sur la structure.




    Laisser sécher les bases pendant 48 heures à 72 heures, elles doivent être bien secs.

    Poncer le plâtre.




    Cela fait pas mal de poussière quand même :lollol:




    Dépoussiérer les bases avec l'aspirateur.


    La structure du béton

    Appliquer une couche de peinture "Terre d'argile" avec la brosse fine n°8 sur les marches, la dalle et le muret.






    Créer quelques fissures à l'aide du cutter.










    La patine de vieillissement

    Pour la patine, j'ai utilisé un mixte entre ma technique du béton vieilli et la technique de Gribouille avec les pastels.

    Commencer par patiner la dalle avec un jus créé à partir de peinture acrylique noire carbone dilué avec de l'eau.

    Passer le jus sur les 4 bords et en insistant bien dans les fissures.




    À l'aide de l'essuie-tout, tapoter la surface pour absorber l'excédant et créer des dégradés irréguliers.




    Répéter cette première patine jusqu'à obtenir un effet béton réaliste.

    À l'aide des pastels marron, verte et kaki créer quelques traces légères de mousse. Avec le noir, assombrir un peu plus les bords de la dalle.

    Finir la patine en passant du gris clair sur les arrêtes supérieures pour les éclaircir.






    Répéter ce procédé pour vieillir les marches et le muret.




    Surfaces en terre

    Dans la coupelle vide, mélanger 1 mesure de noir carbone, 1 mesure de bleu primaire, 3 mesures de rouge primaire et 3 mesures de jaune primaire pour obtenir un marron proche de la couleur terre.

    Ajuster ci-nécessaire.

    Peindre l'ensemble des surfaces devant recevoir l'herbe avec ce mélange et la brosse fine.




    Placer la feuille de papier sulfurisée et l'assiette, par-dessus devant soi.
    Prendre la terre.




    Mettre la passoire dans l'assiette, y verser de la terre et la tamiser en secouant la passoire.










    Appliquer une bonne couche de colle à bois dilué avec 25 % d'eau uniformément sur toutes les surfaces peintes en marron sans oublier de déborder un peu sur le bord de toutes les marches où il n'y a pas le muret.






    Saupoudrer généreusement de terre intégralement l'ensemble des surfaces encollées de façon à ne plus voir de colle.




    Retourner la base et la secouer au-dessus de l'assiette ou de la feuille sulfurisée.




    Voici le rendu attendu :
















    Protéger la dalle, les marches et le muret avec de la bande cache retourné (face non-adhésive sur la patine) laisser juste les bords visibles sur 1 mm tout autour et appliquer cette fois des bandes caches, face adhésive sur la bande retournée. Puis la coller sur les bords visibles.

    Attention : veiller à ne surtout pas coller la bande sur la patine, car en la retirant, elle risque d'être arrachée.








    Mettre en forme le carton de déménagement, et vous en servir comme protection.
    Mettre une des deux bases dans le carton.
    Remplir le vaporisateur d'un mélange de 50 % d'eau et 50% de colle à bois.

    Asperger généreusement l'intégralité des zones en terre. Un voile blanc doit être visible à la surface.




    Attendre 15 minutes, puis retirer la bande cache.






    Trace d'érosion et grosse pierre

    Après 1 heure de séchage, lorsque la terre est sèche au toucher en surface, placer l'assiette ou un petit couvercle sous la base.
    Ensuite, à l'aide de la brosse à poil dur, creuser la terre à différents endroits de haut en bas de façon irrégulière pour simuler l'érosion de la terre par les écoulements d'eau de pluie.




    À l'aide du pinceau, appliquer une couche de colle à bois diluer avec 25 % d'eau dans les creux précédemment former.




    Pour accentuer l'effet d'érosion, saupoudrer quelques petits grains de sable fin sur les zones qui viennent d'être encollées.








    Coller 2 ou 3 petits cailloux avec de la colle à bois sur les surfaces en terre








    Laisser sécher 10 heures environs.

    Et voilà, c'est prêt à recevoir l'herbe.














    Pose de l'herbe

    Préparer votre dresseur d'herbe.




    Placer l'assiette devant soi et poser la base dedans.
    Appliquer généreusement un mélange 75% de colle à bois et 25% d'eau au pinceau sur les surfaces en terre uniquement.

    Procéder par petites zones, n'encoller pas toutes les zones en une seule fois.

    Attention ! Ne pas mettre de colle sur :
    - les cailloux,
    - les zones érodées,
    - 2 à 3 petites surfaces de terre irrégulière pour les laisser visible
    - 2 - 3 mm de terre visible sur le bord de chaque marche.




    Planter le trombone dans la zone encollée et bien badigeonner le bas du trombone avec un peu de mélange colle et eau ( cela permet une bonne conduction du courant électrique).

    Mettre la fibre d'herbe dans la passoire et placer le redresseur d'herbe à environ 10 cm au-dessus de la zone encollée.




    Appuyer sur le bouton et procéder à des petits tapotages de la passoire.
    Les fibres tombent et se dressent directement en direction de la passoire.






    Une fois la surface bien recouverte, relâcher le bouton et retirer le trombone.

    Attention à ne pas faire toucher le trombone à la passoire au risque de prendre une châtaigne.

    Retourner la base et la secouer pour faire tomber l'excédant de fibres et bosser les zones de terre visibles ainsi que les zones érodées.

    Recommencer cette procédure pour toutes les surfaces.




    Et voilà le résultat final :




































    Profiter du séchage pour appliquer une couche de vernis Micro Flat MI-3 MICRO COAT FLAT MID sur les deux murs. Cela protège des rayures engendrées par les bases lors de leur assemblage avec le reste de la passerelle.




    Patine de vieillissement

    Pour la patine de cette passerelle, j'ai procédé de la même manière que pour la surface de la dalle en béton des bases.

    Allez, place aux photos  8) .




























    Le temps devenant pluvieux, j'ai terminé les photos à l'intérieur.






















    Les détails sont plus visible avec le flash  :ok:












    Et voilà, c'est la fin de ce tutoriel. J'espère qu'il vous aura plus et qu'il vous aidera dans vos propres réalisations.

    A bientôt  .

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    Publicité






     PostPosted: Mon 22 Jun 2015 - 12:25    Post subject: Publicité Back to top

    PublicitéSupprimer les publicités ?
     
    parislot
    Modérateur

    Offline

    Joined: 04 Apr 2010
    Posts: 9,338
    Localisation: IDF
    Code postal: 92

     PostPosted: Mon 22 Jun 2015 - 12:58    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

     c'est du délire ce tuto   Si ça c'est pas du partage   Pour être honnête je n'ai pas encore tout parcouru.


    Petite question: c'est un tuto que tu avais quelque part que tu as copié-collé? Sur le forum nous avons actuellement de gros problèmes de connexion et vu la longueur et le nombre de photos je voulais savoir si tu avais pu poster facilement.
     
    Daryl
    Administrateur

    Offline

    Joined: 09 Jan 2011
    Posts: 6,541
    Localisation: Centre
    Code postal: 36

     PostPosted: Mon 22 Jun 2015 - 14:18    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    TOUT SIMPLEMENT EXTRA !....J'adore l'effet vieux béton....(et le reste),

    Mais toi t'as du métier derrière...C'est pas ton premier coup.

    A+
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Mon 22 Jun 2015 - 15:24    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Merci pour vos commentaires Embarassed .

    Parislot, oui c'est plusieurs copié/collé de messages que j'avais déjà posté sur un autre forum mais que j'ai regroupé dans un seul message.

    Je ne pensais pas pouvoir mettre tout dans un seul et même message, mais au fur et à mesure que j'ajoutais les messages, je n'avais aucune erreur lors des différents aperçus. Du coup j'ai réussi à tout mettre .

    Daryl, non, cette passerelle était une première pour moi. Par contre, je suis très manuel et j'aime la minutie. Je suis également très observateur de mon environnement ce qui aide pour obtenir de beau effets réaliste.

    Par contre, j'ai une formation de dessinateur industriel, ce qui aide pour créer les plans Mr. Green .

    Vous pouvez découvrir d'autre tutoriaux sur mon site, http://chantoin.wix.com/codyspeed#!tutoriaux/cgpd

    En tout cas, je suis content que vous aimiez mon travail Embarassed .

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    TRY AGAIN


    Offline

    Joined: 14 Apr 2012
    Posts: 827
    Localisation: PAS DE CALAIS
    Code postal: 62620

     PostPosted: Tue 23 Jun 2015 - 10:05    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

         AMAZING !   ça me dépasse ! je n'arrive pas à ta cheville comme on dit..

    -------"laissez-moi rêver encore un peu"-------
     
    Astolive
    Co-administrateur

    Offline

    Joined: 09 Nov 2011
    Posts: 12,329
    Localisation: Ancenis
    Code postal: 44150

     PostPosted: Tue 23 Jun 2015 - 10:59    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Quelle patience et minutie     & merci pour la partage.

    A+

    jouez jouef
     
    patache2000
    Pilote Vétéran

    Online

    Joined: 14 Apr 2009
    Posts: 4,135
    Localisation: france 62
    Code postal: 62500

     PostPosted: Thu 25 Jun 2015 - 23:19    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Salut!

    Par manque de temps, j'ai parcouru "vite fait", mais c'est hallucinant le rendu final!!!!

    Petite question, j'ai découvert avec stupeur le "redresseur d'herbe", le resultat est bluffant...

    Mais voila, est ce que c'est durable dans le temps? Car je me demande si avec les sorties de route des voitures l'herbe ne morfle pas....

    Un grand merci en tout cas pour le partage!!

    A+

    ---
    Patache, the dark side of the slot...
    Team Citroen
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Thu 25 Jun 2015 - 23:36    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Merci pour vos commentaires Embarassed .

    Patache, les brins sont collés à la colle à bois, mais elle se détériora comme pour les tapis d'herbe. L'avantage, c'est qu'il est bien plus facile de remettre de l'herbe que pour les tapis

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    TRY AGAIN


    Offline

    Joined: 14 Apr 2012
    Posts: 827
    Localisation: PAS DE CALAIS
    Code postal: 62620

     PostPosted: Fri 26 Jun 2015 - 10:27    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    non j'ai collé de la vrai herbe.. Elle ne repousse pas.. 

    -------"laissez-moi rêver encore un peu"-------
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Mon 29 Jun 2015 - 21:59    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Bonsoir à toutes et à tous .

    Tout d'abord, je vous informe que ce weekend j'étais aux 12 heures de Reims pour une présentation de l'ensemble des maquettes déjà réalisées et misent en scène sur la reproduction du circuit de Gueux - Reims. Je tenais à remercier les associations Planet Folm, le Mini Racing Car Champenois ainsi que les amis du circuit de Gueux, organisateurs de ces 12 heures de Reims pour l'organisation de cet évènement et la reconnaissance de notre travail sur les maquettes réalisées par Serge Debuire et à moi-même.

    Depuis 1 an et demi que je travaille avec Sergio sur ce projet, j'ai découvert ce circuit mythique et cela a été un immense plaisir de participer à cette manifestation et de pouvoir enfin découvrir ce site magique.

    Il faut vraiment être sur place pour comprendre et se rendre compte de l'importance de ce site et de l'atmosphère qui s'y dégage.
    Du matin jusqu'au soir, c'est un balai de passionnés qui défile et s'y arrête. Voitures et motos, classiques ou sportives, anciennes ou récentes, quand il ne s'y arrête pas, on entend passer les pilotes en herbes à vive allure faisant rugir les chevaux de leur moteur survitaminé. C'est très impressionnant.

    Je suis un fan du Mans et des 24 heures, et aujourd'hui, je suis également tombé amoureux ce lieu emprunt d'histoire et de sport mécanique.

    Encore merci à tous ceux qui entretiennent ce site et qui permettent de continuer à le faire vivre.

    Aller, place aux photos :clindoeil: .


    Avancée de ma seconde passerelle Dunlop avec éclairage externe

    La passerelle assemblée et fonctionnelle. Elle est prête à recevoir les plateformes extérieur et sa patine de vieillissement.

    Au passage, elle a fonctionné toute la nuit sans problème :clindoeil: .

    Détails:








    Début des plateformes extérieurs










    La piste et les maquettes

    De jour














    De nuit


























    Le site

    Bâtiment principal






































    Stands






























    Tribune de la presse








    Tribunes principales


















    Tribunes secondaires










    Arrières tribunes
















    Passage sous la piste








    Panneau d'affichage et réservoirs d'essence
















    Pavillon André Lambert
















    Bâtiment des marques












    Poste de contrôle






    Emplacement de l'ancienne passerelle Dunlop




    Le rendez-vous des passionnés


























    A bientôt pour la suite :salut:.

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    parislot
    Modérateur

    Offline

    Joined: 04 Apr 2010
    Posts: 9,338
    Localisation: IDF
    Code postal: 92

     PostPosted: Mon 29 Jun 2015 - 22:34    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

     tout est beau!!! Le circuit slot doit être très roulant. J'imagine une course avec une heure par voie? Les maquettes de bâtiments    Embarassed    Il manque juste un champ de blé au milieu   


    Dis nous en plus sur les vrais  bâtiments. Je les trouve extra même si la mauvaise herbe devient envahissante. A qui appartiennent-ils? Qui finance l'entretien? Un peu de fonds publiques? Il faudrait le classer 
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Tue 30 Jun 2015 - 01:06    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Salut Parislot ,

    Le circuit ainsi que les bâtiments sont classé au patrimoine monumental français (« Notice no PA51000015 », base Mérimée, ministère français de la Culture). La restauration et le financement est assuré par L’A.C.G. (Association des Amis du Circuit de Gueux).

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    Astolive
    Co-administrateur

    Offline

    Joined: 09 Nov 2011
    Posts: 12,329
    Localisation: Ancenis
    Code postal: 44150

     PostPosted: Tue 30 Jun 2015 - 07:35    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

        et     pour une course sur la piste de slot  

    A+

    jouez jouef
     
    BRM
    Modérateur

    Online

    Joined: 21 May 2013
    Posts: 6,891
    Localisation: Moselle
    Code postal: 57

     PostPosted: Fri 3 Jul 2015 - 14:05    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

     ....   .... pour le partage ... c'est très pédagogique ... et très réussi      


    >>>>>>>  TRES TRES BEAU BOULOT             

    BRM
    JOUEF COLLECTOR
    Sloteur "Vintage" en formation
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Fri 3 Jul 2015 - 14:18    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Merci pour vos commentaires Embarassed

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Mon 6 Jul 2015 - 11:59    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Bonjour à toutes et à tous .


    Voici, le travail de ce weekend.

    J'ai remonté la passerelle parce que les mains courantes étaient trop basses.

    Voici, les modifications.










    Pré-assemblage des zones d'herbe avec la passerelle pour vérifier les modifications.








    Patine des murs, des escaliers et des plateformes des zones d'herbe.








    Ajout d'une seconde couche de terre pour plus de réalisme.










    Bouchage des trous, ponçage et application d'une nouvelle couche de peinture de couleur "Terre d'argile."








    A bientôt pour la suite .

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    BRM
    Modérateur

    Online

    Joined: 21 May 2013
    Posts: 6,891
    Localisation: Moselle
    Code postal: 57

     PostPosted: Mon 6 Jul 2015 - 13:04    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    MAGNIFIQUE TUTO       .... dont les contenus peuvent être exploités pour bien d'autres réalisations !        !

    Quelle patience! Quel beau compte-rendu photos! Quelles belles fiches techniques!
       &  

    BRM
    JOUEF COLLECTOR
    Sloteur "Vintage" en formation
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Thu 9 Jul 2015 - 00:41    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Bonsoir à toutes et à tous ,

    Merci BRM Embarassed . C'est prévu pour cela

    Voici la suite.

    Les zones d'herbe sont finis.














    En détails.
















    Pré-assemblage avec le pont.




    Le tout éclairé.


















    Il me reste plus qu'à assembler le tout et appliquer la patine de vieillissement à la passerelle Mr. Green .

    A bientôt pour la suite .

    Sh1v3r.

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    parislot
    Modérateur

    Offline

    Joined: 04 Apr 2010
    Posts: 9,338
    Localisation: IDF
    Code postal: 92

     PostPosted: Thu 9 Jul 2015 - 23:30    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

     Je suis toujours aussi bluffé par la qualité de ton travail   En plus, ce qui ne gâche rien, tes photos sont très belles 
     
    Sh1v3r


    Offline

    Joined: 12 Sep 2014
    Posts: 125
    Localisation: 49
    Code postal: 49124

     PostPosted: Sat 25 Jul 2015 - 12:31    Post subject: Circuit Reims Gueux - Passerelle entrée des stands Dunlop Back to top

    Merci parislot  Embarassed .

    Le silence tue le savoir et inculque l'ignorance.
     
    Visit poster’s website
    Display posts from previous:   
    Post new topic   Reply to topic    GENTLEMEN DRIVERS Forum Index -> Décoration All times are GMT + 2 Hours
    Goto page: 1, 2, 3  >
    Page 1 of 3

     
    Jump to:  

    Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

    Cobalt 2.0 phpBB theme/template by Jakob Persson.
    Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


    Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group